La petite Sandy voulait un plan soft…elle va se faire limer comme une moins que rien par tous les trous et dans tous les sens. Double pénétration hard, elle ne pourra pas souffler même quand elle se fait enculer par le gros chibre d’un brun poilu, son cul risque d’exploser sous les coups de marteau piqueur de la brute. Sandy n’a que ses narines pour respirer et reprendre son souple tellement elle est sollicitée. Arrosée par de gros jets de sperme elle n’est pourtant pas déçue d’avoir séchée les cours et d’avoir suivi ces deux grosses queues.

Category: gang bang